Au cours le milieu des années 2010, la Faculté de droit et de criminologie a vu émerger en son sein plusieurs cliniques de droit. Précurseures dans le monde académique francophone belge, ces cliniques juridiques combinent plusieurs rôles, plusieurs missions.
  • Tout d'abord elles jouent un rôle sociétal important en améliorant le respect et la promotion du droit et de la justice. Qu'il s'agisse des droits des personnes en situation de handicap, de personnes transgenres, de réfugiés, mais aussi des droits reproductifs et du droit à l'avortement … bref, du respect des droits humains fondamentaux en général, ces cliniques permettent la défense de personnes trop souvent fragilisées, discriminées, ostracisées.
  • Au niveau pédagogique, ces cliniques constituent un moyen efficace pour nos étudiant·e·s de mener une pratique très concrète du droit en travaillant directement sur des cas réels, et ce, en contact direct avec des praticiens chevronnés, des institutions, des ONG… le tout sous la supervision d'académiques à la pointe de leur spécialisation.
  • Enfin, ces cliniques permettent de mener une recherche scientifique appliquée sur les mutations du droit contemporain et sur le droit comme outil d’amélioration des pratiques sociales. En confrontant les normes en vigueur avec les réalités du terrain, ces cliniques du droit permettent de faire évoluer le droit positif.
Les cliniques présentent à la Faculté:
 
Mis à jour le 9 avril 2019