Publié le 21 avril 2020 Mis à jour le 23 avril 2020

Depuis plusieurs semaines, le Centre de droit public de la Faculté publie quotidiennement son « Carnet de crise », où professeurs et chercheurs passent au crible les différents aspects juridiques liés à la crise du Covid-19.

La période de confinement que traverse actuellement la Belgique et la plupart des pays est inédite à bien des égards.
En particulier, sur le plan juridique et politique, cette situation engendre un nombre important de procédures exceptionnelles et l’adoption de mesures largement dérogatoires au droit commun. Qu’il s’agisse des pouvoirs spéciaux qui bouleversent l’équilibre traditionnel entre nos pouvoirs constitués ou des mesures adoptées pour limiter l’impact de la crise sur le budget de la sécurité sociale, les dispositifs extraordinaires se multiplient.

Afin de mieux comprendre ce qui se joue sous nos yeux, le Centre de droit public de l’ULB vous propose son Carnet de crise: régulièrement, ses membres mettront en ligne analyses et commentaires de ces dispositifs sous une forme accessible. Bien entendu, les propos diffusés dans ce cadre n’engagent que leur auteur et autrice et non l’ensemble du Centre ou de la Faculté.

Retrouvez les « Carnets de crise » sur le site du Centre de droit public.